Gauthier Mouton

Candidat au doctorat, Département de science politique
Gauthier Mouton est candidat au doctorat en science politique à l’Université du Québec à Montréal. Ses intérêts de recherche comprennent les Relations internationales et la géopolitique, la gouvernance environnementale globale, les ressources énergétiques, l’analyse de politique étrangère et les études de sécurité, ainsi que les dynamiques multilatérales et d’intégration régionale en Asie centrale et en Asie du Sud-Est. Dans le cadre de sa thèse de doctorat, il se penche sur la transition énergétique comme principe de politique étrangère de la République populaire de Chine. Après des études de droit public et de science politique en France, Gauthier Mouton a perfectionné sa maîtrise de l’anglais et conduit des recherches sur la littérature anglo-saxonne du 19e et 20e siècles à l’Université de Montréal, au terme desquelles il a obtenu une mention d’excellence. Passionné par les enjeux internationaux, avec un attrait particulier pour les mondes chinois et asiatique, Gauthier Mouton est diplômé d'un Master 1 en Géopolitique et d'un Master 2 en Relations Internationales (profil recherche) à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Il est l’auteur de nombreux articles scientifiques sur la politique domestique et étrangère de la Chine. Il a également contribué à la dernière édition du Dictionnaire des Relations Internationales. Théories et concepts (Athéna éditions, 2019). En 2020, Gauthier Mouton a été le responsable à la recherche et au contenu à l’Institut d’études internationales de Montréal, dans lequel il a participé au volet think tank de l’Institut. Précédemment, Gauthier a assuré pendant plus de deux années la coordination de l'Observatoire de l'Asie de l'Est (OAE), rattaché au Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM). Il a enseigné au premier cycle les Relations Internationales à l’UQAM et la Géopolitique de l'énergie à l'Université de Sherbrooke. Il est aussi intervenu dans divers séminaires au département de science politique de l'UQAM dans des programmes de deuxième et troisième cycles. Attaché à la mission universitaire de partage et de transmission des connaissances, Gauthier Mouton a participé à de nombreuses manifestations académiques et scientifiques, en Europe et en Amérique du Nord. Plus récemment, il a effectué un séjour de recherche et de perfectionnement linguistique (en mandarin) à la East China University of Political Science and Law de Shanghai.

Publications et activités

,

La relation Canada-Chine au prisme de la transition énergétique

Ce document a été rédigé par Gauthier Mouton, candidat au doctorat en science politique à l’UQAM, 14 février 2022, Gauthier Mouton

| Éric Mottet et Gauthier Mouton sont chercheurs à l’Observatoire de l’Asie de l’Est (OAE) du CEIM

East and Southeast Asian Energy Transition and Politics

Études du CQEG No 2, juillet 2020, 2 juillet 2020, Éric Mottet, Gauthier Mouton

,

Les répercussions (provisoires) de la crise de COVID-19 sur le système énergétique mondial

Ce document a été rédigé par Gauthier Mouton, candidat au doctorat en science politique à l’UQAM, 8 juin 2020, Gauthier Mouton

| Un texte de François Audet, Caroline Coulombe, David Morin, Diane Alalouf-Hall, Gauthier Mouton et Valériane Thool, chercheurs à l'OCCAH

Déconfinement : il n’y a pas de solution parfaite

L’article est paru dans La Conversation, le 28 mai 2020, 28 mai 2020, François Audet, Caroline Coulombe, Diane Alalouf-Hall, David Morin, Gauthier Mouton, Valériane Thool

| Un texte de François Audet, Caroline Coulombe, David Morin, Gauthier Mouton, Diane Alalouf-Hall et Valériane Thool, chercheurs à l'OCCAH

La gestion de la crise de la COVID-19 : Analyse comparative des mesures de déconfinement de 8 pays

Le texte a été publié le 17 mai 2020, 17 mai 2020, François Audet, Caroline Coulombe, Diane Alalouf-Hall, David Morin, Valériane Thool, Gauthier Mouton

,

Biosécurité et risque pandémique : quelles avenues théoriques ?

Ce document a été rédigé par Gauthier Mouton, candidat au doctorat en science politique à l’UQAM, 27 avril 2020, 27 avril 2020, Gauthier Mouton

, ,

La crise de la COVID-19 et la transition du leadership mondial: une aubaine pour la Chine ?

Ce document a été rédigé par Gauthier Mouton, candidat au doctorat en science politique à l’UQAM, et Guy Saint-Jacques, ancien Ambassadeur du Canada en Chine et fellow de l'IEIM, 6 avril 2020, Guy Saint-Jacques, Gauthier Mouton

| Regard de l’IEIM

Le message d’optimisme des universités chinoises

Texte rédigé par Gauthier Mouton, candidat au doctorat en science politique à l’UQAM et responsable à la recherche et au contenu à l'IEIM, 23 mars 2020, Gauthier Mouton

, ,

Le cas de l’Afrique

Texte rédigé par Gauthier Mouton, Christian Agbobli et Patrick Charland, 23 mars 2020, Gauthier Mouton

| Gauthier Mouton est doctorant en science politique à l’UQAM et coordonnateur de l’Observatoire de l’Asie de l’Est (OAE)

La transition énergétique « aux caractéristiques chinoises » : dimensions géopolitiques d’une politique publique

L'article est paru dans l'Asie en 1000 mots le 2 décembre 2019, 1 décembre 2019, Gauthier Mouton

Atelier étudiant « Regards croisés sur la Grande Eurasie »

Vendredi 6 avril 2018, de 9h à 19h, salle A-1715, pavillon Hubert-Aquin (UQAM)

Partenaires

Banque Scotia Ministère des Relations internationales et de la Francophonie | Québec Faculté de science politique et de droit | UQAM

Institut d’études internationales de Montréal (IEIM)

Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)

Adresse civique

Institut d’études internationales de Montréal
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Bureau A-1540, Pavillon Hubert-Aquin
Montréal (Québec) H2L 3C5

* Voir le plan du campus

Téléphone 514 987-3667
Courriel ieim@uqam.ca
UQAM www.uqam.ca

Un institut montréalais tourné vers le monde, depuis 20 ans!

— Bernard Derome, Président

Créé en 2002, l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) est un pôle d’excellence bien ancré dans la communauté montréalaise. Les activités de l’IEIM et de ses constituantes mobilisent tant le milieu académique, les représentants gouvernementaux, le corps diplomatique que les citoyens intéressés par les enjeux internationaux. Par son réseau de partenaires privés, publics et institutionnels, l’Institut participe ainsi au développement de la « diplomatie du savoir » et contribue au choix de politiques publiques aux plans municipal, national et international.

Ma collaboration avec l’IEIM s’inscrit directement dans le souci que j’ai toujours eu de livrer au public une information pertinente et de haute qualité. Elle s’inscrit également au regard de la richesse des travaux de ses membres et de son réel engagement à diffuser, auprès de la population, des connaissances susceptibles de l’aider à mieux comprendre les grands enjeux internationaux d’aujourd’hui. Par mon engagement direct dans ses activités publiques depuis 2010, j’espère contribuer à son essor, et je suis fier de m’associer à une équipe aussi dynamique et impliquée que celle de l’Institut.

Bernard Derome

Inscrivez-vous au Bulletin hebdomadaire!


Contribuez à l’essor et à la mission de l’Institut !