Chalmers Larose

Co-directeur de l'Observatoire des Amériques (OdA) et membre régulier, Centre d'études sur l'intégration et la mondialisation (CEIM)
Chalmers Larose, (Post-doctorat, UQAM; Ph. D Science politique, Université de Montréal; MA Relations internationales, UvA, Amsterdam; Diplôme d’études supérieures, droit international, IISS, La Haye), est chargé de cours au Département de science politique de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) et au Collège militaire royal du Canada. Il est également co-directeur de l'Observatoire des Amériques (ODA) du CEIM. Ses recherches portent sur les relations interaméricaines et la politique extérieure des pays de l’Amérique Latine, notamment le Brésil et la Colombie. Il s’intéresse également aux enjeux et défis liés à l’intégration et le développement des pays de l’Amérique Latine et des Caraïbes ainsi qu’aux impacts structurels des politiques de développement dans la région. Monsieur Larose étudie également les stratégies d’imposition de la paix libérale dans les situations de conflit dans le monde, en particulier en Haiti.

Recherche et expertise

– Acteurs non étatique et politique transnationale ;
– Processus d’intégration régionale dans les Amériques ;
– Relations interaméricaines et politique extérieures des pays de l’Amérique Latine ;
– Imposition de la paix dans les situations conflictuelles ;
– Haïti, Brésil, Colombie.

Publications

– «The Last Frontier of Liberal Stabilisation: Haiti under MINUSTAH’s Stewardship», Caribbean Journal of International Relations and Diplomacy, Vol 5, No 2, September 2020, pp. 113-131

– « Le piège de l’égarement. Examen de la politique étrangère brésilienne en fin de cycle ». Interfaces Brasil/Canadá. Florianópolis/Pelotas/São Paulo, v. 21, 2021, p. 1-22, e21.02

Activités

– « La crise en Haïti reflète l’échec de la communauté internationale pour stabiliser le pays » La Conversation, https://theconversation.com/la-crise-en-ha-ti-reflete-lechec-de-la-communaute-internationale-pour-stabiliser-le-pays-164471.

Publications et activités

| Chalmers Larose est chargé de cours au Département de science politique à l’UQAM et co-directeur de l’Observatoire des Amériques (ODA)

Après les catastrophes en Haïti, une solidarité internationale nécessaire, mais illusoire

L'article est paru dans The Conversation , 20 août 2021, Chalmers Larose

| Chalmers Larose est chargé de cours au Département de science politique à l'UQAM et co-directeur de l’Observatoire des Amériques (ODA)

La crise en Haïti reflète l’échec de la communauté internationale pour stabiliser le pays

L'article est paru dans La Conversation, 15 juillet 2021, Chalmers Larose

Partenaires

Banque Scotia Ministère des Relations internationales et de la Francophonie | Québec Faculté de science politique et de droit | UQAM

Institut d’études internationales de Montréal (IEIM)

Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)

Adresse civique

Institut d’études internationales de Montréal
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Bureau A-1540, Pavillon Hubert-Aquin
Montréal (Québec) H2L 3C5

* Voir le plan du campus

Téléphone 514 987-3667
Courriel ieim@uqam.ca
UQAM www.uqam.ca

Un institut montréalais tourné vers le monde, depuis 20 ans!

— Bernard Derome, Président

Créé en 2002, l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) est un pôle d’excellence bien ancré dans la communauté montréalaise. Les activités de l’IEIM et de ses constituantes mobilisent tant le milieu académique, les représentants gouvernementaux, le corps diplomatique que les citoyens intéressés par les enjeux internationaux. Par son réseau de partenaires privés, publics et institutionnels, l’Institut participe ainsi au développement de la « diplomatie du savoir » et contribue au choix de politiques publiques aux plans municipal, national et international.

Ma collaboration avec l’IEIM s’inscrit directement dans le souci que j’ai toujours eu de livrer au public une information pertinente et de haute qualité. Elle s’inscrit également au regard de la richesse des travaux de ses membres et de son réel engagement à diffuser, auprès de la population, des connaissances susceptibles de l’aider à mieux comprendre les grands enjeux internationaux d’aujourd’hui. Par mon engagement direct dans ses activités publiques depuis 2010, j’espère contribuer à son essor, et je suis fier de m’associer à une équipe aussi dynamique et impliquée que celle de l’Institut.

Bernard Derome

Inscrivez-vous au Bulletin hebdomadaire!


Contribuez à l’essor et à la mission de l’Institut !