Leila Celis

Professeure au Département de sociologie de l’UQAM
Leila Celis est professeure au département de sociologie de l’UQAM depuis 2013, où elle a enseigné les cours « Classes sociales et inégalités sociales », « Luttes autochtones dans les Amériques », « Sociologie politique » et « Courants de la pensée sociologique : résistances autochtones et politiques coloniales ». Elle détient un doctorat en études politiques de l’Université d’Ottawa (2013), et une maîtrise en sciences politiques de l’Université du Québec à Montréal (2008). Ses recherchent portent sur les mouvements sociaux (paysan, autochtone et afrodescendant), la violence, les droits humains et l’Amérique latine, à travers une approche interdisciplinaire puisant dans l’économie politique, la sociologie historique et les relations internationales. Leila Celis est membre du Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC), du Centre interuniversitaire d’études et de recherches autochtones, du Groupe de recherche sur les imaginaires politiques en Amérique latine (GRIPAL) et de l’Institut de recherches et d’études féministes (IREF).

Publications et activités

, | Ouvrage collectif

Enjeux et défis du développement international : acteurs et champs d’action

Sous la direction de Pierre Beaudet, Dominique Caouette, Paul Haslam et Abdelhamid Benhmade, 9 septembre 2019, François Audet, Nora Nagels, Leila Celis

| Leila Celis est professeure de sociologie et codirectrice du Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC)

Migrations : la misère du monde, une conséquence de notre richesse

L'entrevue a eu lieu le 16 décembre 2018 sur les ondes de Radio-Canada, 16 décembre 2018, Leila Celis

| Leila Celis, codirectrice du Centre de recherche en immigration, ethnicité et citoyenneté (CRIEC) et Andréanne Bissonnette, Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques, participeront à la conférence

Les imaginaires des « caravanes de migrants » en Amérique centrale

Mercredi 14 novembre 2018 de 19h à 21h, salle A-1715, pavillon Hubert-Aquin (UQAM)

Les Cahiers du CRIEC, Numéro 44, Octobre 2018

Actes du colloque international et interdisciplinaire 2018 pour étudiants et nouveaux chercheurs, 22 octobre 2018, Leila Celis, Victor Alexandre Reyes Bruneau

Les Cahiers du CRIEC | 43

Actes du colloque international et interdisciplinaire pour étudiants et nouveaux chercheurs, 5 septembre 2017, Victor Alexandre Reyes Bruneau, Leila Celis

Colombie : les accords de paix qui divisent le pays

Mercredi 28 septembre 2016, de 19h à 21h, salle A-3316 (UQAM)

,

L’Amérique latine. Laboratoire du politique autrement

20 octobre 2014, Nancy Thede, Leila Celis, Pierre Beaucage, Julián Durazo Herrmann, Mélanie Dufour-Poirier, Charmain Lévy, Simon Morin, Marc-André Anzueto, Nora Nagels

Partenaires

Banque Scotia Ministère des Relations internationales et de la Francophonie | Québec Faculté de science politique et de droit | UQAM

Institut d’études internationales de Montréal (IEIM)

Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)

Adresse civique

Institut d’études internationales de Montréal
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Bureau A-1540, Pavillon Hubert-Aquin
Montréal (Québec) H2L 3C5

* Voir le plan du campus

Téléphone 514 987-3667
Courriel ieim@uqam.ca
UQAM www.uqam.ca

Un institut montréalais tourné vers le monde, depuis 20 ans!

— Bernard Derome, Président

Créé en 2002, l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) est un pôle d’excellence bien ancré dans la communauté montréalaise. Les activités de l’IEIM et de ses constituantes mobilisent tant le milieu académique, les représentants gouvernementaux, le corps diplomatique que les citoyens intéressés par les enjeux internationaux. Par son réseau de partenaires privés, publics et institutionnels, l’Institut participe ainsi au développement de la « diplomatie du savoir » et contribue au choix de politiques publiques aux plans municipal, national et international.

Ma collaboration avec l’IEIM s’inscrit directement dans le souci que j’ai toujours eu de livrer au public une information pertinente et de haute qualité. Elle s’inscrit également au regard de la richesse des travaux de ses membres et de son réel engagement à diffuser, auprès de la population, des connaissances susceptibles de l’aider à mieux comprendre les grands enjeux internationaux d’aujourd’hui. Par mon engagement direct dans ses activités publiques depuis 2010, j’espère contribuer à son essor, et je suis fier de m’associer à une équipe aussi dynamique et impliquée que celle de l’Institut.

Bernard Derome

Inscrivez-vous au Bulletin hebdomadaire!


Contribuez à l’essor et à la mission de l’Institut !