Mathieu Boisvert

Professeur, Département de sciences des religions de l’UQAM et fondateur du CERIAS

Mathieu Boisvert est professeur à l’Université du Québec à Montréal depuis 1992. Il a effectué un BA en Religious Studies à l’Université McGill (1981-1984), un diplôme en pali au Siddhartha College de l’Université de Bombay (1984-1985), une maîtrise en études sud-asiatiques à l’Université de Toronto (1985-1987), puis un doctorat en pali et sanskrit à l’Université McGill (1987-1991).

Bien que sa formation d’origine soit les langues et les traditions anciennes de l’Asie du sud, il s’intéresse particulièrement, depuis son arrivée au Département de sciences des religions de l’UQAM, à l’articulation du religieux sud asiatique avec les sphères politiques et sociales.

Mathieu Boisvert a mené plusieurs recherches de terrain en Inde, au Sri Lanka, au Myanmar, au Népal et au Bhoutan, s’intéressant aux pratiques religieuses contemporaines telles le pèlerinage et l’ascétisme les communautés minorisées.

Mathieu Boisvert est l’un des membres fondateurs du GRÌMER (Groupe de recherche interdisciplinaire sur le Montréal ethno-religieux) dont les objectifs étaient de faire valoir le rôle du religieux dans la reconstruction identitaire des nouveaux arrivants sur le territoire québécois. Il a travaillé extensivement avec les communautés hindoues d’origine tamoule sri lankaise et d’origine indienne. La situation des réfugiés d’origine bhoutanaise, présents au Québec depuis 2009, est également l’un de ses intérêts probants.

Depuis 1998, Boisvert a mené plusieurs projets académiques en territoire sud-asiatique. Il a organisé, notamment, des séjours d’études pour étudiants de plusieurs semaines. Il a été l’instigateur du Programme court de deuxième cycle « Études de terrain en Inde », programme de 9 crédits où les étudiants doivent séjourner près d’un mois en Inde après avoir suivi deux séminaires de 45 heures à Montréal à l’automne et le printemps précédent le départ.

Depuis 2012, Mathieu Boisvert travaille sur les communautés hijras (« transgenres ») sud-asiatiques. Il a publié en 2018 au Presses de l’Université de Montréal Les Hijras : portrait socioreligieux d’une communauté transgenre sud-asitatique. Il est également l’auteur de Comprendre l’Inde (Montréal : Ulysse, 2013) et l’un des co-directeurs de L’Inde et ses Avatars : pluralités d’une puissance émergente (Montréal : PUM, 2014).

Mathieu Boisvert est le fondateur du CERIAS et est présentement le président de la Corporation canadienne de sciences religieuses (www.ccsr.ca).

English follows


जीवनी
मैथ्यु बुआवेर यूनिवरसिटी दु क्युबेक अ मोन्ट्रीयाल (UQAM) में 1992 से प्रोफेसर है।
उन्होंने मैकगिल विश्वविद्यालय से धार्मिक अध्ययन में बी.ए. (1981-84) मुंबई विश्वविद्यालय के सिद्धार्थ कॉलेज से पाली भाषा में डिप्लोमा (1984-85), टोरंटो विश्वविद्यालय से दक्षिण एशियाई अध्ययन में एम.ए. (1985-87) पूरा किया है और मैकगिल विश्वविद्यालय से पाली और संस्कृत में डॉक्टरेट (1987-91)अर्जित की हैं।

भाषाओं और प्राचीन दक्षिण एशियाई परंपराओं में अपने प्रारंभिक प्रशिक्षण के होते हुए, मैथ्यु बुआवेर ने UQAM के धार्मिक अध्ययन विभाग में अपने आगमन के बाद से, राजनीतिक और सामाजिक क्षेत्रों के साथ दक्षिण एशियाई धर्मों की परस्पर क्रिया में विशेष रुचि दिखाई है। वे अब UQAM में धार्मिक अध्ययन में ग्रेजुएट प्रोग्राम के निर्देशक के रूप काम करते है।

मैथ्यु बुआवेर ने भारत, श्रीलंका, म्यांमार, नेपाल, और भूटान के समकालीन धार्मिक प्रथा जैसे तीर्थयात्रा, तप और यौन अल्पसंख्यकों के धार्मिक प्रथाओं पर ध्यान केंद्रित कर, उनमें कई अनुसंधान परियोजनाओं का नेतृत्व किया है।

वह GRIMER (Groupe de recherche interdisciplinaire sur le Montréal ethno-religieux) के संस्थापकों में से एक है जिस ने क्यूबेक में आप्रवासन लोगों की पहचान के पुनःर्निर्माण में धर्म की भूमिका का प्रदर्शन किया। मैथ्यु बुआवेर ने तमिल/श्रीलंकाई और भारतीय मूल के हिंदू समुदायों के साथ बड़े पैमाने पर काम किया है। उन्होंने 2009 के बाद से क्युबेक में रहनेवाले भूटानी शरणार्थियों के साथ भी काम किया हैं। 1998 से, बुआवेर दक्षिण एशियाई क्षेत्रों में कई शैक्षिक परियोजनाओं के अध्यक्ष रह चुके हैं और विशेष रूप से उन्होंने विद्यार्थीयों के लिए कई हफ्तों के शैक्षिक यात्राओं का आयोजन किया है। उन्होंने एक छोटे, ९ क्रेडिट के “Études de terrain en Inde,” ग्रेजुएट प्रोग्राम की स्थापना की जिसमें विद्यार्थी मॉन्ट्रियल में दो ४५ घंटों के सेमिनार में भाग लेते हैं – एक प्रथम सेमेस्टर में और एक भारत में जाने के पहले तृतीय सेमेस्टर में।

मैथ्यु बुआवेर CERIAS के संस्थापक है।


Biography

Mathieu Boisvert has been a professor at l’Université du Québec à Montréal since 1992. He has completed a BA in Religious Studies at McGill University (1981-84), a diploma in Pali language at Siddharth College of Mumbai University (1984-85), master’s in South Asian Studies at the University of Toronto (1985-87) and a Doctorate in Pali and Sanskrit at McGill University (1987-91).

Given his initial training in languages and in ancient South Asian traditions, since his arrival at UQAM’s Department of Religious Studies, Mathieu Boisvert has shown particular interest in the interaction of South Asian religions with political and social spheres. He now works as the director of graduate programs in religious studies at UQAM.

Mathieu Boisvert has led numerous research projects in India, Sri Lanka, Myanmar, Nepal, and Bhutan, focusing on contemporary religious practices such as pilgrimage, asceticism and those of sexual minorities.

He is also one of the founders of GRIMER (Groupe de recherche interdisciplinaire sur le Montréal ethno-religieux), which showcased religion’s role in reconstructing the identities of people immigrating to Quebec. Mathieu Boisvert has worked extensively with Hindu communities of Tamil/Sri Lankan and Indian origins. He also worked with Bhutanese refugees who have lived in Quebec since 2009. Since 1998, Boisvert has headed many academic projects in South Asian territories and notably organized educational student trips spanning multiple weeks. He also founded the short graduate program “Études de terrain en Inde,” a nine-credit program wherein students stay in India for close to one month after having taken two 45-hour seminars in Montreal, one in autumn and the other the spring before departure.

Mathieu Boisvert is the founder of CERIAS.

Publications et activités

| Dans le cadre du volet think tank de l’IEIM

Le Québec et la région Indo-Pacifique : un focus sur l’Inde

Ce document a été rédigé par Catherine Viens et Marwan Attalah, candidats au doctorat à l'UQAM, 4 avril 2022, Marwan Attalah, Catherine Viens, Mathieu Boisvert, Claude-Yves Charron

| Mathieu Boisvert est professeur au Département de sciences des religions et directeur du Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CÉRIAS)

Inde : Les crématoriums ne fournissent plus

L'article est paru dans La Presse , 28 avril 2021, Mathieu Boisvert

Mathieu Boisvert est professeur au Département de sciences des religions et directeur du Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CÉRIAS)

Qu’est-ce que les sciences des religions?

Présentation de l'études des sciences des religions sur UQAM.tv, 25 mars 2021, Mathieu Boisvert

| Mathieu Boisvert est professeur au Département de sciences des religions et directeur du Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CÉRIAS)

La crise agricole en Inde provoque un imbroglio politique avec le Canada

L'article est paru dans The Conversation, 26 janvier 2021, Mathieu Boisvert

| Mathieu Boisvert est professeur au Département de sciences des religions et directeur du Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CÉRIAS)

Yogi Adityanath, le moine-ministre qui effraie l’Inde progressiste

L'article est paru dans The Conversation, 25 janvier 2021, Mathieu Boisvert

| Mathieu Boisvert est professeur au Département de sciences des religions et directeur du Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CÉRIAS)

Abécédaire(s) de la souffrance

Enregistré dans le cadre de l'exposition HUM(AI)N, au Centre Phi du 28 mai au 15 septembre 2019, et diffusé sur Savoir.Media , 15 août 2019, Mathieu Boisvert

| Mathieu Boisvert est directeur du Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CÉRIAS)

Passionnés par l’Inde

L'entrevue a eu lieu le 14 janvier 2019 sur les ondes de Radio-Canada, 14 janvier 2019, Mathieu Boisvert

| Mathieu Boisvert est directeur du Centre d’études et de recherche sur l’Inde, l’Asie du Sud et sa diaspora (CÉRIAS)

Lancement du livre de Mathieu Boisvert « Les hijras : Portrait socioreligieux d’une communauté transgenre sud-asiatique »

Un article est paru dans Le Devoir le 20 octobre 2018, 20 octobre 2018, Mathieu Boisvert

| Lancement du livre de Mathieu Boisvert

Les hijras : Portrait socioreligieux d’une communauté transgenre sud-asiatique

Lundi 15 octobre 2018 à 17h30, salle PK-1140, pavillon Président-Kennedy (UQAM)

Les transgenres de l’Inde : une communauté définie par la religion

Mercredi 12 avril 2017, dès 12h, salle A9-162, Université de Sherbrooke (2500, Boul. De l'Université, Sherbrooke)

À la radio de Radio-Canada

Indira Gandhi vue par Mathieu Boisvert

Mercredi 22 mars 2017, de 20h à 20h30 , 18 mars 2017, Mark Bradley, Mathieu Boisvert

Visages de l’Inde – Mathieu Boisvert

Du 6 octobre au 28 novembre 2014, Bibliothèque centrale et Bibliothèque des arts, UQAM, 6 octobre 2014, Mathieu Boisvert

Visages de l’Inde – Mathieu Boisvert

Du 6 au 10 octobre 2014, Bibliothèque des Arts, UQAM

| Le CERIAS (UQAM) et le PRIAS (UdeM) présentent

Conférence du Prof. Mathieu Boisvert

Jeudi 26 septembre à 17h30 - Université de Montréal

Panel public et Lancement

5 septembre 2013 à 17 h 30 au CEETUM

Partenaires

Banque Scotia Ministère des Relations internationales et de la Francophonie | Québec Faculté de science politique et de droit | UQAM

Institut d’études internationales de Montréal (IEIM)

Institut d'études internationales de Montréal (IEIM)

Adresse civique

Institut d’études internationales de Montréal
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Bureau A-1540, Pavillon Hubert-Aquin
Montréal (Québec) H2L 3C5

* Voir le plan du campus

Téléphone 514 987-3667
Courriel ieim@uqam.ca
UQAM www.uqam.ca

Un institut montréalais tourné vers le monde, depuis 20 ans!

— Bernard Derome, Président

Créé en 2002, l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) est un pôle d’excellence bien ancré dans la communauté montréalaise. Les activités de l’IEIM et de ses constituantes mobilisent tant le milieu académique, les représentants gouvernementaux, le corps diplomatique que les citoyens intéressés par les enjeux internationaux. Par son réseau de partenaires privés, publics et institutionnels, l’Institut participe ainsi au développement de la « diplomatie du savoir » et contribue au choix de politiques publiques aux plans municipal, national et international.

Ma collaboration avec l’IEIM s’inscrit directement dans le souci que j’ai toujours eu de livrer au public une information pertinente et de haute qualité. Elle s’inscrit également au regard de la richesse des travaux de ses membres et de son réel engagement à diffuser, auprès de la population, des connaissances susceptibles de l’aider à mieux comprendre les grands enjeux internationaux d’aujourd’hui. Par mon engagement direct dans ses activités publiques depuis 2010, j’espère contribuer à son essor, et je suis fier de m’associer à une équipe aussi dynamique et impliquée que celle de l’Institut.

Bernard Derome

Inscrivez-vous au Bulletin hebdomadaire!


Contribuez à l’essor et à la mission de l’Institut !