Andréanne Martel du CIRDIS citée dans Le Devoir concernant la publication d’un rapport sur l’industrie minière en Haïti

Le Devoir , 13 janvier 2016, Andréanne Martel

Andréanne Martel, coordonnatrice de l'Observatoire sur la Coopération internationale du CIRDIS, a participé à une Conférence de presse organisée par la Concertation pour Haïti (CPH) le 7 janvier 2016. La CPH dévoilait les résultats de sa recherche sur l’industrie minière en Haïti, 6 ans après le séisme du 12 janvier 2010. Le journaliste Jean-François Nadeau a publié un article sur la publication du rapport sur l'industrie minière en Haïti.
Ottawa interpellé pour son rôle dans l’exploitation minière en Haïti , Le Devoir, 8 janvier 2016. « Un groupe d’experts en développement international considère que le Canada doit cesser d’orienter sa politique internationale et ses services diplomatiques en fonction de l’exploitation « des ressources minières à l’étranger en général et en Haïti en particulier ». Combien peuvent valoir les ressources minières du sous-sol haïtien ? Au moins 20 milliards de dollars, estime un rapport publié hier par Concertation Haïti. Ce regroupement s’inquiète du rôle canadien dans l’exploitation abusive de ce pays. L’industrie minière en Haïti, enjeux et réalités montre du doigt un projet de déréglementation dont profiteraient les compagnies minières étrangères, au mépris du peuple haïtien. Six ans après le terrible séisme qui a aggravé la situation déjà précaire d’Haïti, le gouvernement haïtien compte sur la mise en valeur des ressources minières pour assurer son développement. Il a fait connaître ses intentions en la matière aux compagnies minières, tout en amorçant une mise à jour des modalités d’exploitation du sous-sol de l’île, observe Gerardo Ducos, un ancien responsable d’Haïti au sein d’Amnistie internationale, à qui avait été confiée la rédaction de l’étude. » Pour lire l’article au complet, cliquez ici. Pour lire la présentation complète d’Andréanne Martel dans le cadre de la Conférence de Presse du 7 janvier 2016: Martel_Conférence de Presse_7 janvier 2016

Documents joints

Partenaires

Banque ScotiaMinistère des Relations internationales et de la Francophonie | Québec Faculté de science politique et de droit | UQAM

Institut d’études internationales de Montréal (IEIM)

Adresse civique

Institut d’études internationales de Montréal
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Bureau A-1540, Pavillon Hubert-Aquin
Montréal (Québec) H2L 3C5

* Voir le plan du campus

Téléphone 514 987-3667
Courriel ieim@uqam.ca
UQAM www.uqam.ca

Un institut montréalais tourné vers le monde, depuis 20 ans!

— Bernard Derome, Président

Créé en 2002, l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) est un pôle d’excellence bien ancré dans la communauté montréalaise. Les activités de l’IEIM et de ses constituantes mobilisent tant le milieu académique, les représentants gouvernementaux, le corps diplomatique que les citoyens intéressés par les enjeux internationaux. Par son réseau de partenaires privés, publics et institutionnels, l’Institut participe ainsi au développement de la « diplomatie du savoir » et contribue au choix de politiques publiques aux plans municipal, national et international.

Ma collaboration avec l’IEIM s’inscrit directement dans le souci que j’ai toujours eu de livrer au public une information pertinente et de haute qualité. Elle s’inscrit également au regard de la richesse des travaux de ses membres et de son réel engagement à diffuser, auprès de la population, des connaissances susceptibles de l’aider à mieux comprendre les grands enjeux internationaux d’aujourd’hui. Par mon engagement direct dans ses activités publiques depuis 2010, j’espère contribuer à son essor, et je suis fier de m’associer à une équipe aussi dynamique et impliquée que celle de l’Institut.

Bernard Derome

À l’occasion de la rentrée universitaire 2023-2024, le président de l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) s’est prononcé sur la situation géopolitique mondiale.

« L’ordre mondial, tel que l’on l’a connu depuis la fin de la guerre froide, est complètement bousculé avec des rivalités exacerbées entre les grandes puissances et des impérialismes démesurés. »

– Bernard Derome

Inscrivez-vous au Bulletin hebdomadaire!


Contribuez à l’essor et à la mission de l’Institut !