Sous la direction de Mounia Ait Kabboura et Mohamed Fadil

Allah et la polis: quel islam pour quelle identité ?

Presses de l'Université de Montréal, 2021, 264 pages, 16 avril 2021

Cet ouvrage examine en profondeur le dilemme de l’intrication du politique et du religieux dans la Polis contemporaine de l’Islam (l’État-nation) et en met à jour les rapports intimes ainsi que la façon dont il a évolué au fil des siècles – de l’islam ethnique et culturel à l’islam idéologico-politique. Il rassemble des contributions critiques et originales de plusieurs chercheurs appartenant à différentes institutions universitaires (du Québec, du Maroc, de la Tunisie et de la France) et à des disciplines diverses (sociologie, histoire, science politique, philosophie). Ce regard croisé souligne le rôle de l’islam dans la construction de l’identité politique et de l’imaginaire collectif, en tenant compte de leurs modes d’agir idéologique, social, culturel et juridique à des époques et dans des espaces culturels et géographiques donnés, tout en s’attardant sur de grandes questions comme la radicalisation, l’islamophobie et la condition féminine. Destiné à ceux et celles qui s’intéressent particulièrement aux modèles politico-religieux liés à l’islam, ce livre s’adresse également au grand public, dans la mesure où la question de l’islam et de l’islamisme est de plus en plus populaire en Occident comme dans le monde arabo-musulman. Mounia Ait Kabboura est chercheuse postdoctorale au Centre des études islamiques à l’Université McGill et responsable de la recherche et des activités scientifiques sur l’islam à la Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique à l’Université du Québec à Montréal. Mohamed Fadil est professeur-chercheur en sociologie et membre du Laboratoire de sociologie et de psychologie, de l’Université Sidi Mohammed Ben Abdellah Fès Maroc. Il est également chercheur associé à la Chaire sur la gestion de la diversité culturelle et religieuse de l’Université de Montréal. Pour en savoir plus sur cet ouvrage et pour se le procurer, veuillez consulter le site internet des Presses de l’Université de Montréal.

Documents joints

Partenaires

Banque ScotiaMinistère des Relations internationales et de la Francophonie | Québec Faculté de science politique et de droit | UQAM

Institut d’études internationales de Montréal (IEIM)

Adresse civique

Institut d’études internationales de Montréal
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Bureau A-1540, Pavillon Hubert-Aquin
Montréal (Québec) H2L 3C5

* Voir le plan du campus

Téléphone 514 987-3667
Courriel ieim@uqam.ca
UQAM www.uqam.ca

Un institut montréalais tourné vers le monde, depuis 20 ans!

— Bernard Derome, Président

Créé en 2002, l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) est un pôle d’excellence bien ancré dans la communauté montréalaise. Les activités de l’IEIM et de ses constituantes mobilisent tant le milieu académique, les représentants gouvernementaux, le corps diplomatique que les citoyens intéressés par les enjeux internationaux. Par son réseau de partenaires privés, publics et institutionnels, l’Institut participe ainsi au développement de la « diplomatie du savoir » et contribue au choix de politiques publiques aux plans municipal, national et international.

Ma collaboration avec l’IEIM s’inscrit directement dans le souci que j’ai toujours eu de livrer au public une information pertinente et de haute qualité. Elle s’inscrit également au regard de la richesse des travaux de ses membres et de son réel engagement à diffuser, auprès de la population, des connaissances susceptibles de l’aider à mieux comprendre les grands enjeux internationaux d’aujourd’hui. Par mon engagement direct dans ses activités publiques depuis 2010, j’espère contribuer à son essor, et je suis fier de m’associer à une équipe aussi dynamique et impliquée que celle de l’Institut.

Bernard Derome

À l’occasion de la rentrée universitaire 2023-2024, le président de l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) s’est prononcé sur la situation géopolitique mondiale.

« L’ordre mondial, tel que l’on l’a connu depuis la fin de la guerre froide, est complètement bousculé avec des rivalités exacerbées entre les grandes puissances et des impérialismes démesurés. »

– Bernard Derome

Inscrivez-vous au Bulletin hebdomadaire!


Contribuez à l’essor et à la mission de l’Institut !