“Accepter, s’adapter ou déjouer les contraintes sociales : portraits de femmes musulmanes (de l’Algérie au Sénégal)”

Jeudi 8 décembre 2022, 12h45, en ligne

Résumé

Cette présentation sera l’occasion de revenir sur la publication (décembre 2022) du numéro 248 des Cahiers d’études africaines, coordonné par Fabienne Samson et Marie Nathalie LeBlanc, portant sur les classes sociales et les religiosités islamiques en Afrique. À partir de portraits de femmes musulmanes issus d’études ethnographiques sur les modes de religiosités féminines dans la wilaya de Blida (Algérie) et, dans une moindre mesure, à Dakar (Sénégal), Fabienne Samson mettra en perspective les questions de genre, de pratiques islamiques et de conservatisme social. Elle montrera la manière dont ces femmes, de diverses appartenances sociales et économiques, s’adaptent, reproduisent ou se démarquent des contraintes sociales patriarcales environnantes.

Conférencière

Fabienne Samson est anthropologue, directrice de recherche à l’IRD à Paris, et membre de l’Institut des mondes africains (IMAF). Spécialisée en anthropologie politique du religieux, elle a d’abord étudié le rôle social et politique de mouvements islamiques et évangéliques au Sénégal et au Burkina Faso. Elle a été responsable du programme ANR « Priverel » (2012-2016) dans lequel elle a mené une réflexion sur le passage du religieux des espaces publics aux espaces privés. Ces dernières années, elle s’est tournée vers le Maghreb, le Maroc puis l’Algérie où ses travaux de recherche ont été centrés sur les assignations genrées liées aux normativités religieuses. Elle est actuellement responsable d’un nouveau programme ANR « RIMA » (2022-2025) sur les religiosités islamiques de femmes et sur les luttes féminines en Afrique de l’ouest et au Maghreb. Pour cela, elle mène de nouvelles recherches sur la place publique des femmes musulmanes au Sénégal.

Inscription obligatoire 


Cet évènement s’inscrit dans le cadre de la série de midi-conférences organisées par la Chaire ICAO à l’automne 2022.

Pour en savoir plus, consultez l’évènement Facebook de la conférence ou le site de la Chaire ICAO.

Partenaires

Banque ScotiaMinistère des Relations internationales et de la Francophonie | Québec Faculté de science politique et de droit | UQAM

Institut d’études internationales de Montréal (IEIM)

Adresse civique

Institut d’études internationales de Montréal
Université du Québec à Montréal
400, rue Sainte-Catherine Est
Bureau A-1540, Pavillon Hubert-Aquin
Montréal (Québec) H2L 3C5

* Voir le plan du campus

Téléphone 514 987-3667
Courriel ieim@uqam.ca
UQAM www.uqam.ca

Un institut montréalais tourné vers le monde, depuis 20 ans!

— Bernard Derome, Président

Créé en 2002, l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) est un pôle d’excellence bien ancré dans la communauté montréalaise. Les activités de l’IEIM et de ses constituantes mobilisent tant le milieu académique, les représentants gouvernementaux, le corps diplomatique que les citoyens intéressés par les enjeux internationaux. Par son réseau de partenaires privés, publics et institutionnels, l’Institut participe ainsi au développement de la « diplomatie du savoir » et contribue au choix de politiques publiques aux plans municipal, national et international.

Ma collaboration avec l’IEIM s’inscrit directement dans le souci que j’ai toujours eu de livrer au public une information pertinente et de haute qualité. Elle s’inscrit également au regard de la richesse des travaux de ses membres et de son réel engagement à diffuser, auprès de la population, des connaissances susceptibles de l’aider à mieux comprendre les grands enjeux internationaux d’aujourd’hui. Par mon engagement direct dans ses activités publiques depuis 2010, j’espère contribuer à son essor, et je suis fier de m’associer à une équipe aussi dynamique et impliquée que celle de l’Institut.

Bernard Derome

À l’occasion de la rentrée universitaire 2023-2024, le président de l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM) s’est prononcé sur la situation géopolitique mondiale.

« L’ordre mondial, tel que l’on l’a connu depuis la fin de la guerre froide, est complètement bousculé avec des rivalités exacerbées entre les grandes puissances et des impérialismes démesurés. »

– Bernard Derome

Inscrivez-vous au Bulletin hebdomadaire!


Contribuez à l’essor et à la mission de l’Institut !